Comprendre les différentes phases de la Lune

Premier cadran: Conjonction Soleil – Lune:

Le symbole d’autorité, le milieu natal et les modèles admis sont en harmonie.
Généralement le natif reçoit l’éducation qui s’harmonise à ses propres tendances, peut s’adapter facilement aux modèles sociaux..

Le danger est une personnalité trop uniforme à la société dans laquelle il évolue, par une attitude conventionnelle ou d’assimilation sans contestation et sans critique..

Ces personnes ressentent le besoin d’être accepter sans condition, spécialement par leur mère, tendent à tasser spontanément tout ce qui peut leur créer de la souffrance ou ne pas répondre à leurs aspirations..

On retrouve des poètes, des prophètes très inspirés, des médiums, puisque l’expression psychique est fortement développée…
Cependant la créativité et la capacité d’expression spontanée est faible, donc si aucune planète lente vient renforcer, le natif manque d’assurance….

Deuxième cadran : croissant

Le natif prend conscience de sa subjectivité et recherche l’objectivité.. il tend à se distancer de son environnement… Ce qui produit des doutes et des conflits intérieurs, source de progrès psychique: le natif découvre que le monde n’est pas ce qu’il souhaiterait qu’il soit.. Aussi son attitude sociale, spontanée, rayonnante et souriante s’exerce dans une plus grande conscience..

Le point faible est que la force psychique est insuffisante pour arriver à l’indépendance..le monde extérieur demeure très envahissant et le sujet tend à se tourner vers son passé pour y trouver consolations, réconfort., son passé devient comme un refuge.

Troisième cadran: carré Soleil et Lune:

Le sujet est en révolte contre sa dépendance, il tend à s’individualiser, avec difficulté cependant…malgré que l’éducation peut soutenir, le rejet des parents est trop fort et le natif n’accepte pas de se référer au milieu natal … un déséquilibre affectif peut apparaître puisque l’effort fourni par le natif, est très grand..

Ce sujet tend à s’orienter vers l’extraversion et l’objectivité, but à atteindre de toute son existence.. Il tend à se durcir dans son attitude, il refoule sa sensibilité, calcule ses relations avec autrui…il peut devenir impitoyable…

Si le natif n’adopte pas les attitudes de calcul et de refoulement, il pourrait être tiraillé entre des tendances opposées: son besoin affectif et son besoin d’indépendance…c’est vrai que cette attitude est plus déchirante mais combien plus enrichissante…!

Quatrième cadran: vers la pleine Lune

A divers degré, le sujet a gagné la bataille pour l’indépendance, dépend si il se trouve au tout début ou à la fin de la Pleine Lune..
Pleine Lune, l’équilibre entre l’extériorisation et intériorisation, l’objectivité et l’affectivité est enfin accompli.. Le fragilité qui persiste c’est que le sujet peut avoir l’impression d’être agressé par le monde extérieur ou encore d’être la source des attaques qu’il reçoit..

A cette étape, il devient possible d’évoluer, de se remettre en question, de s’intégrer volontaire à un rôle social sans se faire consumer ou sans subir ce rôle…

Maintenant que l’affectivité est bien dominée, il est permis au natif de se dévouer dans une véritable générosité, à une personne ou à bonne cause avec discernement…
Le sujet donne et exige également en retour, il n’hésite plus à se questionner et à questionner son environnement…et ceux qui en font partie…

Cinquième cadran: pleine lune décroissante

Un approche consciente et objective de la vie est acquise à cette étape, le sujet joui d’un réel savoir, une bonne compréhension et il est prêt à transmettre la connaissance psychique à son tour… Il aime jouer un rôle social à partir de sa propre philosophie et idéologie… Même si les idées sont encore celles du groupe dans lequel il s’intègre volontairement et qu’il est capable de soutenir, c’est maintenant un être mature…!

Un tendance trop intellectuelle pour se définir en fonction des normes sociales ou culturelles ou scientifique persiste encore..

Ce natif se préoccupe beaucoup de valeurs humaines, de relations sociales, de compréhension de tout ça… Le danger qui guète le natif est de tomber dans une froideur intellectuelle… si il tend à pousser trop loin ses analyses logiques…

L’opposition Soleil – Lune, joue autant le rôle d’équilibre dans la prise de distance par rapport à l’environnement que le rôle de séparation entre la sensibilité et l’expression intellectuelle..il faut apprendre à ne pas radicaliser les deux pôles opposés d’un même processus..

Sixième cadran: vers le dernier quartier de Lune

c’est le type propagateur.. La participation sociale est appliquée volontairement, très activement allant j’au fanatisme.. L’impulsion intellectuelle ou spirituelle s’affirme ou agit en pleine conscience…Le natif jouit d’un pouvoir de persuasion assez efficace, il peut œuvrer dans l’enseignement, la pédagogie et plus poussé il part à la croisade…

Le danger est de sombrer dans l’intolérance, l’absolutisme d’une croyance ou d’une position intellectuelle..le natif risque de bousculer l’entourage davantage que de convaincre celui-ci, l’affirmation psychique peut devenir trop puissante..le sujet peut perdre le contact avec la réalité et aussi avec autrui..

La déception née de la difficulté de se faire entendre ou reconnaître, peut semer chez le natif du dépit, de l’amertume jusqu’au complexe de persécution…

Septième cadran: dernier quartier

Cette étape est la crise de conscience.. Il faut que le natif accepte de s’intégrer à la société ou de remettre en question son mode même d’existence…
Le natif peut choisir volontairement de se marginaliser pour défendre ses idées ou idéologies… même s’il doit faire face à l’épreuve du combat solitaire…le risque d’attitudes d’intransigeantes et de fanatiques guettent encore le natif…. il tend à casser les idoles et à bouleverser les idées reçues..

Deux genres de tempéraments: le début de cadran: le natif tend à s’introvertir beaucoup en avançant en âge et prend le risque de s’isoler entièrement face à l’incompréhension de l’entourage…

Plus le cadran est vers la nouvelle Lune, le natif devient tolérant, ilpoursuit sa recherche, il prend conscience qu’il a besoin de la participation de tous pour réaliser son monde idéal.. plus devient ouvert, développe une attitude altruiste, prêt à consacrer sa vie à un objectif empreinte de générosité.. Le sujet est plein de confiance dans la vie, dans l’œuvre divine..

Huitième cadran: abordant la nouvelle Lune:

Ce sujet jouit de la capacité d’assumer la synthèse du passé et de l’avenir, c’est un semeur d’avenir pour lui-même et pour autrui…

Ce natif est conscient de son rôle et de ses limites, il est un philosophe épanoui psychiquement, dans un monde qu’il peut aider à changer, il œuvre avec sagesse..

Plus la Lune s’approche du Soleil, davantage le tempérament prophétique s’affirme..un déséquilibre peut apparaître, si le natif ne trouve pas une voie de réalisation enrichissante et épanouissante…

Le tout début de ce cadran est tout même assez équilibrant psychiquement.. Il faut que le sujet trouve un cause à se dévouer et vivre, sinon, il passera aisément pour un illuminé, malgré que la volonté de transmission et la spiritualité soient parfaitement réelles…

A cette étape, le sujet tend à s’identifier à des valeurs universelles et où sa quête cosmique s’accentue et domine ..

Sous cette influence de huitième cadran, naissent de grands connaisseurs de l’âme, des archétypes sociaux ou psychologiques, des instructeurs inspirés, des fondateurs de doctrines.. Il sont tout d’un morceau soit entièrement animus ou anima…. leurs motivations de toute évidence pour autrui….ce sont des personnages accomplis, cependant ils sont entièrement face à eux-mêmes et accomplissent leur destinée sans détour, ni repos et tout droit….

Aussi plus en avançant vers la nouvelle Lune, apparaît l’autre type tempérament du premier cadran… Les deux tempéraments ont en commun leurs personnalités toutes pures… ils partagent la même confiance absolue dans les hommes et l’Univers, la même souplesse et le même besoin de fusion intégrale et absolue.. dans les deux cas, on y trouve de grands personnages…ce qui différencie: celui qui approche la nouvelle Lune donne tandis que le deuxième prend…

commentaires de facebook

Commentaires